Cerrar

Lors de l'accès aux services avec certificat SILCON qui se trouvent sur le Siège et le Site web (Système RED) et pour éviter que n'apparaissent les avertissements de sécurité concernant le manque de confiance du navigateur vis-à-vis du serveur de la Sécurité Sociale, vous devez installer les certificats racines et subordonnés de l'Autorité des Certificats de la FNMT-RCM.
Vous pouvez obtenir ces certificats sur le site d'Assistance Technique de CERES : Certificats Racine de la FNMT

Accès au Système RED

Resultados de la búsqueda

La page à laquelle vous souhaitez accéder n'est pas disponible dans la langue sélectionnée. Veuillez nous excuser du dérangement.
Langues disponibles: Castellano

La page à laquelle vous souhaitez accéder n'est pas disponible dans la langue sélectionnée. Veuillez nous excuser du dérangement.
Langues disponibles: Castellano

Pour utiliser le Système RED (RED Internet, RED Direct et Système de Règlement Direct), il faut être dûment autorisé par la TGSS.

Pour accéder à ce service , il faut avoir un Certificat électronique Silcon  ou tout autre certificat électronique valide qui assure la sécurité et la confidentialité de toutes les actions.

  • À la différence du Certificat Silcon, les autres certificats électroniques de type logiciel, délivrés par une Autorité de Certification agréée servent de magasin de certificats du système d'exploitation. Par conséquent, l'accès à la clé confidentielle du certificat, dans sa configuration la plus classique, est disponible pour toute personne utilisant l'ordinateur .
    Pour cette raison, il est nécessaire de protéger le certificat par un mot de passe ou un dispositif cryptographique. Ainsi, lorsque le navigateur ou toute autre application exigent l'utilisation de la clé confidentielle du certificat électronique, il sera demandé l'autorisation et le mot de passe de déverrouillage.
    Cette recommandation est très importante pour des utilisateurs qui partagent généralement l'ordinateur avec d'autres utilisateurs au sein de l'entreprise/au bureau afin d'éviter d'éventuelles utilisations non autorisées du propriétaire du certificat.
    Les certificats stockés sur des cartes ou dispositifs cryptographiques protègent déjà la clé confidentielle grâce au « pin » du dispositif cryptographique. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de réaliser des actions supplémentaires.
    Le document joint donne les recommandations d'utilisation des certificats électroniques.

Complementary Content
${loading}